Sciences participatives

Sciences participatives

Pourquoi ne pas joindre l’utile à l’agréable ? Lors de vos sorties nature, même en ville, vos observations peuvent apporter beaucoup à notre  connaissance mutuelle de notre environnement.

N’hésitez pas à communiquer vos observations à Nature & Société et notre équipe reviendra vers vous avec plaisir pour les commenter.

Nous vous proposons sur cette page une liste de sites Internet et d’applications pour smartphones qui vous permettront d’apporter facilement votre pierre à l’édifice scientifique !

Ce site administré par la Ligue de Protection des Oiseaux d’Île-de-France vous permet de faire connaitre vos observations d’oiseaux sauvages mais également d’autres espèces animales. Lors de vos promenades notez le nombre d’individus de chaque espèce que vous rencontrez et postez la liste complète sur le site pour en faire profiter la communauté scientifique. Si vous n’êtes pas certain de l’identification d’une espèce il vaut mieux ne rien reporter. De la même manière, dans le cas d’un grand nombre d’individus, il vaut mieux sous évaluer le groupe. Il est moins problématique de ne pas reporter une observation que d’en reporter des erronées.

L’application mobile NaturaList, disponible pour smartphones Android et en version de test pour smartphones iOS, permet de soumettre ses observations directement sur son téléphone portable. Les informations ainsi collectées seront automatiquement transmises vers le site Faune Île-de-France.

logo Cetia Ile-de-FranceCe site est relativement similaire à Faune Île de France mais en s’appuyant sur les prescriptions du Système d’Information sur la Nature et les Paysages (SINP). Assez proche en terme d’utilisation, il inclut une plus grande diversité d’espèces dont la flore locale.

Toutefois à la différence de Faune Île-de-France qui est une base alimentée par des données privées la base CETTIA permet en outre d’agréger des données issues du domaine public. Par exemple la partie flore est assurée par la base de données Flora du Conservatoire Botanique National du Bassin parisien (CBNBP).

logo iNaturalistCe site à la dimension internationale permet de partager ses observations naturalistes avec le monde entier. iNaturalist est une initiative conjointe de l’Académie des sciences de Californie et de la National Geographic Society.

Un système permettant à chaque utilisateur de donner son opinion sur l’identité de chaque observation fait de iNaturalist et de l’application qui lui est associée un excellent outil d’identification pour le naturaliste néophyte.

iNaturalist est d’ailleurs avant tout destiné aux personnes curieuses d’identifier la faune et la flore qui les entoure. L’obligation de joindre une photo à une observation pour que celle-ci soit reconnue rend ce site moins utile aux scientifiques que Faune Île-de-France ou Cettia Île-de-France.

L’application iNaturalist pour smartphone est disponible sous Android et sous iOS.

logo eBirdeBird est un projet de base de données élaboré par le Cornell Lab of Ornithology et la National Audubon Society. Initialement limité à l’Amérique du Nord eBird couvre désormais l’ensemble de la planète. Contrairement à d’autres bases plus généralistes eBird concerne exclusivement les observations d’oiseaux.

L’application pour smartphone associée à eBird est très facile à prendre en main mais nécessite un minimum de connaissances en ornithologie. L’application est disponible en téléchargement pour appareils Android ou iOS.  Elle permet de rentrer des listes d’observations similaires à celles qui peuvent être partagées avec Faune Île-de-France.

logo VigieNature

Vigie-Nature est un programme de sciences participatives ouvert à tous les curieux de nature, du débutant au plus expérimenté. Associé au Muséum National d’Histoire Naturelle, Vigie-Nature s’appuie sur des protocoles simples et rigoureux en proposant à chacun de contribuer à la recherche tout en découvrant la biodiversité qui nous entoure.

Vigie-Nature propose une multitude de programmes, dénommés « observatoires », aux naturalistes chevronnés ou amateurs qui aspirent à aller encore plus loin dans la science participative que le simple partage d’observations. Divers observatoires sont proposés tels que :

  • Sauvages de ma rue est un observatoire participatif permettant aux citadins de mieux connaître les plantes sauvages qui poussent dans les rues de leur quartier, autour des pieds d’arbres, sur les trottoirs, dans les pelouses… Une application mobile est disponible pour Androïd sur Google Play et pour iPhone sur App Store.
  • BirdLab : A la fois une expérience et un jeu destiné à observer les comportements des oiseaux à la mangeoire. Avec BirdLab Il n’est pas nécessaire de savoir déjà reconnaître les espèces:  téléchargez l’application BirdLab pour iOS ou Android, installez deux mangeoires chez vous et vous êtes prêt pour participer.
  • SPIPOLL : Le Suivi Photographique des Insectes POLLinisateurs, a pour but d’obtenir des données quantitatives sur les insectes pollinisateurs et autres insectes floricoles en France. Le principe : photographier les insectes en train de butiner, puis les identifier grâce à la clé de détermination en ligne. Une manière de créer de véritables « collections », qui serviront de base pour répondre à de nombreuses questions scientifiques. Grâce à un protocole simple et attrayant, le Spipoll est ouvert à toute personne souhaitant y participer, quel que soit son niveau de connaissance naturaliste.
  • Et encore bien d’autres observatoires proposés par VigieNature (STOC, STREETS, Vigie-Flore, etc…) 

logo Pl@ntNet

Pl@ntNet est avant tout destinée aux personnes souhaitant identifier une plante mais les données concernant la plante en question seront également automatiquement transférées aux scientifiques concernés afin d’améliorer  la cartographie de la flore de France.

Ce projet fait partie de l’initiative Floris’Tic qui vise à promouvoir la culture scientifique, technique et industrielle des sciences du végétal. 

Pl@ntNet est disponible pour iOS sur l’AppStore et pour Android sur GooglePlay. Il est également possible d’identifier une plante via la version web de l’application.

Et pour aller plus loin:

logo OPENNouvel outil au service de la préservation de la biodiversité, OPEN (Observatoires Participatifs des Espèces et de la Nature ) est le premier portail web entièrement consacré aux sciences participatives en France. Il connecte les observateurs bénévoles désireux de s’investir dans la préservation de la biodiversité aux différents observatoires de sciences participatives.

En vous connectant sur OPEN vous pourrez découvrir une panoplie extensive de l’ensemble des projets de science participative existants que nous n’avons pu lister ici.