Briser la glace… avec les cygnes

Pour faire suite aux très nombreux appels inquiets reçus par l'association et vous informer de la suite des aventures des cygnes du canal de la pointe sud du lac de Créteil, voici les dernières nouvelles (au 20 janvier 2017).

Contrairement aux apparences, les cygnes n’étaient pas « coincés » dans la glace mais ne pouvaient plus bénéficier de suffisamment d’eau non gelée pour prendre leur élan et s’envoler vers des lieux plus propices.Très lourds, pesant pas loin d’une dizaine de kilos, les cygnes ont un envol relativement laborieux et doivent « courir » sur l’eau sur plusieurs mètres en battant des ailes avant de décoller (majestueusement !) et de survoler ensuite la Maison de la Nature et le lac d’un vol bruyant digne d'un mécanisme imaginé par  Léonard de Vinci !

Il nous a donc fallu intervenir et imaginer plusieurs solutions qui leur permettraient de s'extraire de la surface glacée du canal de Créteil

Tentative numéro un : Les cygnes se nourrissent essentiellement de végétaux, qu’ils trouvent dans l’eau et sur les berges, ils commençaient à être un peu affamés malgré le pain « de dépannage » que leur amènent les cristoliens. Pour leur permettre de quitter le canal malgré les bords abrupts, une petite équipe des parcs et jardins de la Ville de Créteil a tenté de leur confectionner une passerelle de sortie mais les cygnes n'ont manifesté aucune envie  de l’emprunter malgré les encouragements…

Deuxième tentative  : alors, avec des passants inquiets de leur sort, l'équipe de Nature & Société a tenté, comme elle le fait régulièrement avec les cygnes blessés, de les attirer au plus près avec de la nourriture et de leur placer un tissu sur la tête pour les capturer et les sortir de là. Mais les volatiles étaient contre cette idée et ont patiné plus loin en poussant moult sifflements et soufflements indignés. Moins loquace que d’autres espèces de cygnes, telles le cygne chanteur, le cygne tuberculé sait tout de même bien se faire entendre !

Tentative numéro 3, celle qui a fonctionné!  Appelés en renfort, les pompiers de Créteil, bien que ce ne soit pas leur quotidien ni leur mission, ont accepté de venir nous prêter main forte. Les pompiers, l'équipe de Nature & Société et certains d’entre vous avons donc brisé la glace avec les moyens du bord : manche à balai, pelle, tube d’aspirateur ont été mis à contribution pour  aménager une piste de décollage éphémère que les cygnes ont heureusement décidé d’emprunter pour retrouver la liberté!