Incendie sur les buttes

Vous êtes très nombreux à nous demander des nouvelles de nos ruches suite à l'incendie qui a récemment eu lieu sur l'Ile de Loisirs de Créteil (http://www.leparisien.fr/…/val-de-marne-alerte-aux-barbecue…)

Les herbes foulées par les promeneurs, les joggeurs et nos apiculteurs ont créé un petit chemin éphémère à proximité du rucher qui a servi de barrière naturelle et fort heureusement empêché les flammes ayant pris dans les herbes sèches d'aller plus loin. Les abeilles vont bien (*) !

Les habitants, Karim en charge du nettoyage du lac, les équipes des espaces verts, le collectif des photographes du lac, certains responsables de comités de quartier et, évidemment, les bénévoles - dont notre vice-président Pierre Navarro - et les salariés de Nature & Société interviennent régulièrement auprès de la police et des instances en charge de l'Ile de Loisirs et du Parc Départemental pour les informer des incivilités grandissantes (dont les feux au sol, barbecues et charbon au pied des arbres). Nous réclamons tout aussi régulièrement des mesures de prévention et de sensibilisation auprès des utilisateurs, voire si nécessaire d'en passer par la verbalisation. Il semblerait que ce départ de feu conséquent fasse bouger les choses.
L'île de Loisirs et le Parc Départemental de Créteil méritent que chacun prenne soin et respecte ces espaces de nature en ville plus que jamais indispensables socialement et écologiquement à notre bien être commun, au développement de la biodiversité et à la lutte contre le réchauffement climatique.

Créteil, parc de l’île de Loisirs, mercredi 10 juillet. Un barbecue sauvage a provoqué l’incendie d’un hectare d’une parcelle aux abords du lac samedi 6 juillet. LP/Bartolomé Simon

Créteil, parc de l’île de Loisirs, mercredi 10 juillet. Un barbecue sauvage a provoqué l’incendie d’un hectare d’une parcelle aux abords du lac samedi 6 juillet. © Le Parisien/Bartolomé Simon

(*) Si ce n'est désormais la canicule, les fortes chaleurs et le manque de fleurs qui rendent la vie difficile à nos abeilles...

Imprimer