Des intentions à l'action? 

Le 4 novembre 2016 marque une étape majeure de la lutte contre le changement climatique avec l’entrée en vigueur de l’accord de Paris qui donne une suite effective à la COP 21 (Conférence des parties de la Convention cadre des nations Unies sur le changement climatique) de décembre dernier. Le 12 décembre 2015, l'accord de Paris avait été approuvé, restait après cet élan de bonne volonté à le faire ratifier dans chaque pays selon ses propres modalités (vote au Parlement, décret, etc.).

inondationsCet accord ne comporte certes pas de contrainte juridique envers les états, c’est le prix qu’il a fallu payer pour garantir la ratification par les USA. Mais, il prévoit un mécanisme original de révision à la hausse des engagements tous les cinq ans, sous le regard de tous les habitants de la Planète.

Dans quelques jours, le 7 novembre, débutera la COP22 à Marrakech (Maroc) qui aura notamment pour objectif la mise en œuvre de l'accord de Paris (COP21) mais désormais, l’avenir du climat est moins entre les mains des gouvernements qu'entre celles des citoyens et de leurs collectifs.

Cumul des petites actions locales et concrètes, poids exercé en tant que consommateur et/ou qu'électeur, à nous donc, à Nature & Société comme partout ailleurs, d’exercer une vigilance sans faille pour la construction rapide d’une société décarbonée.

Luc ABBADIE, Président de Nature & Société

Imprimer