Créteil en transition

stand-creteil-en-transitionDans le cadre de la Fête de la Nature 2016, Nature & Société a rencontré le groupe «Créteil en transition». L’occasion pour celui-ci de présenter ses actions et, pour notre association, de mettre en évidence certains points communs de nos démarches respectives :

  • Comprendre les problématiques actuelles mais privilégier une vision optimiste en proposant des solutions concrètes.
  • Être acteur localement en tant que citoyen sans uniquement compter sur des initiatives politiques.

Nous leur laissons le clavier…

La transition, qu’est-ce que c’est ?

Le mouvement pour la « transition » s’est développé depuis une dizaine d’années sous l’impulsion de diverses initiatives citoyennes. Celles-ci sont parties des constats désormais bien connus sur les dérèglements climatiques et la raréfaction des ressources (pétrolières particulièrement !). Et surtout d’une vive conscience de leurs conséquences néfastes et multiples, et qui se nourrissent mutuellement : perte de biodiversité, dégradation des forêts et des océans, catastrophes climatiques, perturbations des systèmes agricoles, migrations humaines, augmentation des coûts de production, tensions géopolitiques et sociales. Bref, des crises répétées et systémiques et un constat peu réjouissant !
Face à ces défis, la « transition » vise à rendre nos sociétés « résilientes », c’est-à-dire leur permettre de (re)trouver un équilibre acceptable - et particulièrement les villes dans lesquelles nous vivons.

creteil-en-transition-jardin-potager-2015-16Pour cela, les « villes en transition » comptent sur le développement d’alternatives par l’action citoyenne collective dans tous les domaines de la vie quotidienne, commep ar exemple :

  • l’agriculture et l’alimentation (agroécologie, circuits courts type AMAP, jardins partagés…)
  • la mobilité (transports collectifs, circulations douces…)
  • l’énergie (sobriété, efficacité, énergies renouvelables…)
  • la consommation (recycleries, échanges non marchands, …)
  • les finances (banques éthiques, monnaies locales…)

Dans ces villes, des groupes de citoyennes et citoyens se constituent pour sensibiliser leurs voisines et voisins à ces questions, leur faire connaître des initiatives à proximité et les accompagner dans leurs projets. Plusieurs groupes se sont formés dans le Val-de-Marne et des réseaux se constituent en Ile-de-France pour échanger les expériences et augmenter la visibilité des démarches de transition.

Le groupe de Créteil en transition,

initié par un animateur du Centre socio-culturel Madeleine Rebérioux, - où un jardin partagé a été mis en place - cherche en priorité à faire connaître « Créteil en Transition » dans la ville, y compris auprès d’associations partenaires, et à monter un réseau cristolien de « jardins partagés » pour soutenir ces initiatives. Avec l’envie de susciter d’autres projets !


L’association Nature & Société a été créée en vue de communiquer, se questionner, réinventer et adapter nos modes de vie au vu des problématiques environnementales (et sociales) d’actualité et d’un nécessaire changement de pratiques. C’est donc sur des valeurs communes, et avec plaisir, que notre structure s'associera, ici ou là, par exemple au travers des ateliers « savoir-faire », d’une soirée « avis partagé » ou d’évènementiels aux actions de Créteil en transition.

Imprimer